webleads-tracker

4 min

SCC France aide ALTIR à protéger les données critiques des patients en migrant vers AWS

SCC France, leader auprès de partenaires technologiques majeurs, confirme son expertise autour d’AWS en déployant un projet de migration de grande envergure pour ALTIR, un organisme de santé à but non lucratif prenant en charge des patients souffrant d’insuffisance rénale.

Grâce à cette aide, ALTIR a pu se conformer à la certification Hébergement des Données de Santé (HDS), une certification du gouvernement français pour la protection des données de santé. ALTIR a pu ainsi assurer la mise à l’échelle à la demande et allouer de nouvelles ressources en quelques semaines au lieu de plusieurs mois. SCC a travaillé avec AWS pour concevoir et déployer une nouvelle solution de dossier patient informatisé (DPI) s’exécutant sur des instances Amazon EC2, et stockant les données des patients dans des volumes Amazon EBS attachés à ces instances.

 

Un organisme de santé recherche la fiabilité et la capacité de mise à l’échelle

Comme de nombreux organismes de santé, ALTIR s’appuie fortement sur une solution de dossier patient informatisé (DPI) stratégique pour saisir et stocker chaque jour les données de santé des patients. Cependant, le système sur site était de plus en plus problématique, les fluctuations de performance devenant de plus en plus fréquentes. « Nous disposions d’une solution de DPI développée en interne et hébergée dans un centre de données sur site. Les serveurs étaient affectés par des problèmes d’alimentation électrique qui provoquaient des pannes », explique Ivan Fombaron, Chef de projet Cloud pour ALTIR.

De plus, l’organisation souhaitait davantage de capacité de mise à l’échelle afin de pouvoir suivre le rythme de la croissance de ses activités. « Pour ajouter de la capacité, nous devions arrêter le système pendant plusieurs heures. Nous ne pouvions pas nous permettre de le faire, car ce système doit être disponible pour les collaborateurs à tout moment », complète Ivan Fombaron. Quand ALTIR a commencé à évaluer de nouvelles solutions, le critère le plus important était que toute nouvelle technologie soit conforme à la certification Hébergement de données de santé (HDS), un cadre d’hébergement du gouvernement français pour les données de santé (PHI). Introduit par l’Agence Nationale de Santé, HDS fournit un cadre de renforcement de la sécurité et de la protection des données de santé.

 

SCC aide Altir à créer une nouvelle solution de DPI sur AWS

ALTIR a étudié plusieurs fournisseurs de technologie et a finalement choisi SCC, un partenaire Amazon Web Services (AWS) et partenaire du secteur public AWS, fournissant des solutions cloud à des clients dans toute la France. SCC a proposé d’héberger sur AWS la nouvelle solution de DPI d’ALTIR appelée SINED. « Nous avons choisi AWS en raison de la diversité de ses services et de son support, et bien sûr parce qu’AWS offre une certification HDS pour l’hébergement de données de santé », annonce Ivan Fombaron. De plus, SCC était le partenaire idéal pour répondre à nos besoins. »

 

SCC a aidé à diriger la migration de la solution de DPI d’ALTIR vers AWS. Le nouveau système de DPI certifié HDS fonctionne sur des instances Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) et stocke les données de santé des patients dans des volumes Amazon Elastic Block Store (Amazon EBS) attachés à ces instances. ALTIR utilise également Amazon CloudWatch pour contrôler automatiquement son environnement applicatif. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec AWS pour créer la bonne architecture et implémenter la solution en moins de deux mois », se réjouit Maxime Bire, Responsable  Cloud pour SCC.

Après la migration, AWS a formé ALTIR à la gestion de son nouvel environnement, et SCC continue de fournir un support technique permanent.

 

Protéger les données des patients avec une solution certifiée HDS

Le gouvernement français procède tous les deux ans à une revue complète de la sécurité des organismes de santé. La conformité à HDS était donc essentielle. Auparavant, ALTIR passait trop de temps à faire certifier son environnement applicatif. Aujourd’hui, selon Ivan Fombaron, « Grâce à AWS, nous disposons d’un moyen sécurisé d’héberger les données de nos patients et pouvons garantir que leurs informations de santé sont protégées. »

Ivan Fombaron, Chef de Projet IT d’ALTIR

Allocation des ressources en quelques heures et non plus en plusieurs semaines

ALTIR a gagné en agilité en passant à AWS. L’équipe n’a plus besoin de passer plusieurs semaines à trouver un revendeur, acquérir et configurer de nouveaux serveurs pour allouer une nouvelle capacité de calcul. « Auparavant, il fallait des semaines pour déployer de nouveaux services. Désormais, nous pouvons le faire en quelques heures grâce à l’agilité dont nous disposons sur AWS », constate Ivan Fombaron. « Cela a été particulièrement utile récemment lorsque nous avons dû lancer un nouveau service rapidement. Nous n’aurions pas pu le faire si nous étions encore dans notre centre de données sur site. »

Désormais, le personnel informatique d’ALTIR peut consacrer davantage de son temps à l’innovation.

 

Simplifier la gestion et optimiser les coûts

ALTIR bénéficie également de la facilité d’utilisation du système de DPI basé sur AWS. « En travaillant avec AWS pour prodiguer des conseils sur l’architecture et une formation technique, nous avons éliminé toute complexité de gestion informatique pour ALTIR », déclare Maxime Bire. De plus, SCC a aidé ALTIR à rationaliser ses coûts d’exploitation du cloud après la migration initiale. « Nos coûts vont être divisés par trois grâce à l’optimisation que nous avons faite », confie M. Fombaron.

Suite au succès de la migration du DPI, ALTIR a décidé d’implémenter l’ensemble des nouveaux services et applications sur AWS, en commençant par une nouvelle solution de dépôt des identités et des mouvements des patients.


Tags: Altir, aws, cloud, DPI, santé
NOUS CONTACTER