webleads-tracker

2 min

SCC France continue de faire évoluer sa stratégie RSE en s’engageant dans la démarche FRET21

L’ESN SCC France joue la carte du développement responsable en intégrant une nouvelle brique au sein de sa politique RSE. C’est dans ce contexte de réduction d’émissions de carbone liées à l’ensemble de ses activités sur la partie transport aval, que le groupe s’est engagé auprès du dispositif FRET21 du programme EVE, afin de réaliser une baisse de 6 % de ses émissions.

 

Conscientes de la nécessité d’aider les entreprises à mieux intégrer la problématique environnementale dans leur stratégie logistique, l’AUTF et l’ADEME ont initié le dispositif FRET21  pour permettre à tout type d’entreprise de mettre en œuvre des actions concrètes, visant à limiter l’impact de leurs transports sur le climat. Fortement impliquée sur toutes les thématiques liées au transport de marchandises et notamment sur les aspects liés la performance économique et environnementale des différents modes de transport, l’AUTF a souhaité au travers cette démarche fédérer la communauté des chargeurs sur la nécessité de réduire l’empreinte carbone de leurs transports à travers les leviers qu’ils maîtrisent (source : https://fret21.eu/entreprise/scc/).

 

À travers cet engagement institutionnel concret, SCC France met clairement en avant sa volonté de positionner la croissance durable au centre de sa stratégie de développement. Dans ce contexte et pour remplir ses objectifs, l’ESN agira sur trois axes que sont; les taux de chargement, les moyens de transport et les achats responsables. Pour exemple, cela se traduit par des actions précises comme l’optimisation des taux de chargement des camions, le recours à des transports plus écologiques ou encore la formation à l’Éco-conduite des collaborateurs.

 

Patricia OUDART chez SCC France « Conscients de l’impact environnemental de notre activité, nous avons souhaité nous engager dans la démarche FRET21 afin de réduire nos émissions de gaz à effet de serre sur la partie transport aval. L’engagement environnemental était déjà inscrit dans notre politique RSE, mais il nous semblait important d’ancrer cette stratégie volontariste dans un dispositif reconnu et de nous fixer ainsi un objectif de réduction de CO2. Nous avons donc défini un objectif de réduction de 6 % de nos émissions de CO2 d’ici trois ans sur la partie transport, soit l’équivalent de 22 allers-retours Paris-New York en avion. »

NOUS CONTACTER