webleads-tracker

3 min

Stratégies et performances : horizon 2021

La SCC Digital Week 2020 s’est achevée. L’occasion pour nous de revenir sur certains échanges majeurs qui vous ont peut-être échappé. Si l’on a coutume de prévoir et de fixer les grandes stratégies à long terme, certaines, plus proches, ont aussi toute leur raison d’être. Qu’adopte l’entreprise en 2021 pour son IT ? SCC, Veritas Technologies et IDC font le point sur les besoins.

 

 

Accélération des contraintes et sens de l’adaptation

44 Zb de données produites dans le monde, principalement non structurées, déferlent chaque année. Si le nombre peut donner le vertige, il illustre également toute l’urgence à mettre en place des technologies éprouvées, flexibles, intégrées, alliant disponibilité, visibilité et protection. Au demeurant, la donnée n’est pas la seule à bousculer les codes et les habitudes. Le contexte sanitaire difficile que le monde partage pousse chacun d’entre nous à réinventer son métier et son approche.

De son côté, SCC a, dès mars, rapidement pivoté pour répondre aux besoins les plus urgents des DSI, en opérant la réaffectation de ses ressources d’une région à l’autre, en dotant ses services desk de moyens supplémentaires, soutenus par des infrastructures dans le Cloud permettant de délivrer un service optimal en entreprise, affranchi des contraintes d’installation d’un PABX local.

Des solutions adaptées aux entreprises parfois prises au dépourvu ont accompagné la mise en place d’un télétravail d’urgence, dont la livraison des postes de travail au domicile des utilisateurs, assortie de la chaîne de service, connexion réseau, support, indispensable.

Il ressort de ces bouleversements la conviction que l’ensemble du tissu économique sous-estimait ses facultés d’adaptation. Renforçant d’autant les liens de coopération et la proximité avec les partenaires, l’épreuve au cœur de la crise aura également provoqué un rebond de la transition numérique.

 

Le Cloud, oui, mais en contrôle

Avec +25 % de croissance en pleine période de récession, le succès du Cloud prouve sa capacité à assurer la continuité de service des entreprises. Mais dans le cadre d’une migration, il faut aussi garantir le même niveau de protection que dans le datacenter et pouvoir s’appuyer sur une gestion et un contrôle du coût. La consommation à la demande n’est pas encore entièrement maîtrisée par les services, qui peuvent avoir tendance à conserver d’anciennes habitudes rapidement onéreuses.

Puisqu’il s’agit ici de maturité de l’entreprise vis-à-vis du Cloud, son évaluation préalable s’impose, au même titre que la définition des scénarios techniques conformes au besoin, aux particularités et à la culture de l’entreprise. De là, cette dernière aura besoin de méthodologie de migration et de support, qu’elle opte pour un hyperscaler ou un Cloud souverain comme Flowline technology.

Un scénario couramment adopté fait intervenir plusieurs Clouds, une situation désormais classique, qui nécessite des ressources expertes et de nouveaux processus techniques et analytiques, en particulier pour maîtriser la dépense. L’intelligence artificielle et l’approche FinOps permettent d’optimiser en continu les choix d’infrastructures et de disposer d’une facturation unique.

 

L’enjeu cybersécurité

2021, au même titre que 2020, verra la cybercriminalité croître et ses moyens se renforcer. Le ransomware fait partie des attaques les plus redoutées, mais aussi les plus subies par les entreprises, devant le phishing et le déni de service.  Au point de devenir le sujet n°1 des responsables sécurité d’une part et des dirigeants d’autre part, qui ne savent que trop bien les conséquences d’un vol de données.

La problématique est d’autant plus étendue qu’une cyberattaque n’exige plus désormais d’expertise en la matière pour être conduite. Si beaucoup demeurent peu sophistiquées, elles peuvent toujours causer quelques dégâts préjudiciables. La période de confinement s’est révélée particulièrement sensible aux tentatives frauduleuses, les assaillants se saisissant de l’occasion qui leur était donnée de pénétrer des systèmes devenus vulnérables par l’effet du télétravail non maîtrisé d’un point de vue de la sécurité.

Il ne s’agit donc plus aujourd’hui de savoir quand ou comment l’entreprise connaîtra une ou plusieurs attaques, mais bien comment elle y fera face.

Veritas Technologies et SCC s’allient pour offrir aux entreprises leur expertise essentielle en matière de lutte contre la cybercriminalité. De la détection et alertes de comportements anormaux à la mise en place d’un coffre-fort de données, la cybersécurité est aussi une question d’organisation et de processus. À commencer par ne pas négliger ce qui représente l’ultime parade au vol et à la corruption de la donnée, la sauvegarde, ou backup. Aujourd’hui, le backup-as-a-service trouve sa meilleure expression dans un Cloud souverain, généralement moins coûteux et aussi agile qu’un hyperscaler et surtout, répondant aux contextes légaux et réglementaires internationaux.

NOUS CONTACTER