webleads-tracker

SCC France se renforce dans le Cloud Computing avec l’acquisition de Flow Line Technologies

L’intégration de Flow Line Technologies permet à SCC France de renforcer son expertise en matière de datacenters et de Cloud.

NANTERRE, le 7 avril 2016 : SCC, acteur majeur européen des services informatiques d’infrastructure, annonce aujourd’hui l’acquisition de Flow Line Technologies, division de Flow Line Groupe créée en 2001 et spécialisée dans la fourniture de services d’infrastructure Datacenters, Infrastructure As A Service, de connectivité télécom en tant qu’opérateur ainsi que de services managés. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie globale du groupe SCC sur le marché du Cloud Computing, qui a déjà investi plus de 70 millions d’euros dans les services hébergés.

Dans un univers informatique de plus en plus virtualisé, les entreprises exigent davantage de souplesse et de rentabilité de leur système informatique en adoptant des infrastructures à la fois sur site et hors site. Le cabinet Research and Markets prévoit une augmentation annuelle de plus de 10% du marché des services d’infrastructure Cloud, pour atteindre 93,50 milliard de dollars en 2019. C’est pour renforcer ses positions sur ce marché en forte progression que SCC France réalise cette opération. Avec de fortes capacités dans les services de cloud computing, ainsi que dans les domaines traditionnels de l’IT sur site, SCC est aujourd’hui partenaire idéal pour accompagner les organisations qui cherchent à faire cette transition vers un monde hybride, notamment les ETI.

Sébastien Gas, directeur général adjoint de Flow Line Technologies, porte ce projet et se félicite de son aboutissement. « Nous avons pris très tôt le virage du Cloud, des télécoms et des services managés en structurant un outil industriel et des processus nous permettant d’être très pertinents auprès des ETI sur l’enjeu de l’externalisation. Nous capitalisons sur 15% de croissance annuelle, un CA récurrent à 65%, une fidélité des clients très importante. Le rapprochement avec SCC va nous donner la taille suffisante pour asseoir notre notoriété et continuer notre croissance. »

« SCC France entend devenir le premier acteur du marché français de services managés cloud à destination des ETI dont les besoins en termes de services et d’accompagnement sont très spécifiques. Actuellement, ce marché est extrêmement fragmenté et nous sommes convaincus de pouvoir le consolider dans les années qui viennent, » explique Didier Lejeune, directeur général de SCC France. « Opérant principalement dans la région Rhône-Alpes et en Ile-de-France, Flow Line Technologies jouit d’une excellente réputation. Nous ambitionnons de proposer l’ensemble des services de l’entreprise à notre clientèle, particulièrement aux entreprises de taille moyenne, dès aujourd’hui. »

SCC sur le marché du cloud computing

L’acquisition de Flow Line Technologies en France s’inscrit dans la stratégie globale du groupe SCC, dont les revenus dans le domaine du Cloud au Royaume-Uni représentent 80M€ du chiffre d’affaires. Outre-Manche, l’entreprise est ainsi devenue l’un des principaux centres de données et l’un des acteurs indépendants les plus importants sur le marché du cloud computing.

« SCC a fait du Cloud une priorité en Europe. Rapidement conscients des enjeux de sécurité et de disponibilité qui influencent aujourd’hui largement le marché, nous avons très tôt investi dans la création de datacenters, de plates-formes de cloud et de connectivité et de migrations ainsi que de services de support, » conclut James Rigby, président du conseil d’administration de Rigby Capital et président de SCC. « Aujourd’hui, nos investissements s’élèvent à plus de 70 millions d’euros sur le continent et nos ambitions vont croissant. Nous avons d’ores et déjà prévu de nouveaux investissements qui nous permettrons dès cette année de renforcer les infrastructures existantes et de planifier de nouveaux développements. »

Au Royaume-Uni, SCC exploite déjà quatre de ses propres datacenters avec plus de 2.000 racks et 14Mv de puissance. L’ensemble fait partie d’un réseau de 18 datacenters à l’échelle nationale. L’entreprise gère plus de 1500 serveurs virtuels basés-Cloud et 600 téraoctets de stockage cloud, à la fois pour les clients dans le secteur privé que dans le secteur public via son Cloud Gouvernemental sécurisé appelé « Sentinel by SCC » qui protège les données selon les normes de sécurité les plus élevées.